Internet Explorer dans le rétroviseur de Microsoft

Internet Explorer

Ce n’est pas un hasard si Windows 10 est surnommé l’OS de la réconciliation. Microsoft entend supprimer tout ce qui fâche notamment son fameux navigateur Internet Explorer. Bien qu’ayant connu des années de gloire à ses débuts, le navigateur de Microsoft est désormais célèbre pour ses bugs mémorables.

Un enchaînement de failles et de vulnérabilités

Internet Explorer

Un exemple de bug fréquent du navigateur Internet Explorer

 

Depuis son classement dans les 25 plus mauvais produits technologiques de tous les temps (à la sixième place) Internet Explorer ne sert plus qu’à télécharger Mozilla Firefox, Google chrome, Opera et consorts . Malgré des mises à jour significatives notamment dans ses versions 10 et 11 plus personne ne veut entendre parler du navigateur de Microsoft. Pour certains, c’est carrément honteux d’être vu en train d’utiliser Internet Explorer. C’est donc sans grande surprise qu’on apprend que le nom Internet Explorer va être définitivement supprimé par Microsoft.

Le successeur d’Internet Explorer

Le mystère est encore total en ce qui concerne le nom du nouveau navigateur de Microsoft. Le projet est en phase de développement sous le nom de code « Spartan ». Il s’agit peut-être d’une version améliorée du  navigateur de base à qui on attribue un nouveau nom. Mais pour de nombreux utilisateurs de pc Windows,  ne plus entendre ni voir  « Internet Explorer » signifie déjà beaucoup. En attendant que la version finale du projet « Spartan » ne soit dévoilée, Microsoft éveille la curiosité avec les fonctionnalités promises.  Le futur navigateur serait doté d’une fonction « prise de note » qui permettrait à l’utilisateur d’ajouter directement des notes sur une page web et de les sauvegarder au besoin dans One note. « Spartan » disposerait également d’un mode de lecture complètement zen qui permet de lire une page sans être dérangé par la pub ou tout autre élément distrayant. Et pour finir Microsoft entend intégrer les fonctions de son assistant virtuel Cortana pour faciliter la navigation. Tout cela semble bien beau. Mais quand bien même les fleurs tiendront la promesse des fruits seriez-vous prêts à migrer vers un autre navigateur web ?

À propos de l'auteur

Lucrece

Si vous jouez au scrabble, on a forcement un point en commun!

Archives par auteur

5 Commentaires

  1. Crois-moi, j’en connais qui persistent et signent avec Explorer… parmi eux, tous les sites du gouvernement Brésilien ne sont accessibles que sur Explorer (la raison d’autant de piratage de leurs sites? 😉 )
    … et ils n’ont même pas honte !!!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *